L’imprimante est manipulée uniquement par les animateurs du Polyfab puisque qu’elle requiert nombres d’étapes et une minutie particulière. De plus, il est grandement conseillé de faire des impressions groupées pour optimiser le volume de poudre utilisé et arriver à une meilleure gestion de la poudre faîche et usée. Les animateurs qui opèrent la SLS doivent obtenir la certification pour l’impression 3D SLS. Pour vous préparer, vous devez : 

  1. Visionner les tutoriels vidéos
  2. Consulter les procédures et les politiques d’utilisation 
  3. Prendre connaissances des consignes de santé et sécurité

Ensuite, vous devez réserver une formation à l’équipement sur la plateforme Polysafe avec un animateur déjà formé. 

Lors de cette formation, l’animateur formé vous accompagne dans les étapes d’impression et de post-traitement, répond à vos questions et valide avec vous que vous êtes en mesure d’utiliser adéquatement l’équipement et en toute sécurité.  Cette formation est individuelle. 

Valider le besoin de l'usager

Les pièces des usagers seront imprimées en groupe. Dès qu’il y a assez de demandes d’impression pour remplir au moins le sol du lit d’impression, alors une impression peut-être lancée. Cela peut prendre une durée indéterminée et les usagers doivent s’y attendre. Il faut également que le matériau prévu pour l’impression conviennent à l’usager.

Tutoriels vidéos

Les tutoriels vidéos sont disponibles sur le site de Sinterit 

Règles d'utilisation

Le protocole suivant est fait pour guider les animateurs à travers les étapes d’opération de l’imprimante SLS ainsi que la station de traitement de poudre. 

Préparer son fichier

  • Les fichiers STL sont fournis par les usagers. Il est de leur responsabilité de s’assurer des dimensions de leur pièce, ainsi que de la résolution maximale de l’imprimante pour les parois et les détails sur la pièce. Si la pièce ne convient pas, il faut que l’usager retravaille son fichier
  •  Importer les fichiers STL dans le logiciel Sinterit Studio
  • Selectionner la bonne versio de Lisa Pro Version C, ainsi que le matériel voulu. Nous possédons la version pro du logiciel Sinterit Studio, ainsi toutes les poudres sont accessibles. 
  • Il faut placer les pièces de manière à ce qu’elles soient contenu dans le volume de l’imprimante. Elles peuvent être placées dans le vide tant qu’elles se trouvent sur l’axe de la zone en vert
  • Orienter les pièces avec un angle. On veut éviter qu’il ait de grandes surfaces à sintériser sur une même couche car l’imprimante devra rester chaude un long moment et cela peut mener à des problèmes de régulation de température. Cela peut également affecter les autres pièces qui sont imprimées à côté en même temps
  • Une fois le fichier prêt, il suffit de l’enregistrer sur la clé USB

Composantes de l'imprimantes

  • Lit d’alimentation et Lit d’impression (28-29). Le lit d’alimentation sert à contenir le volume de poudre nécessaire à l’impression de la pièce. Il sera aussi haut que l’est la plus haute pièce dans le fichier d’impression. Le lit d’impression est celui où la ou les pièces sont formées, vis-à-vis du module du laser qui vient sintériser une couche de poudre à la fois.
  • Lampes hallogènes – Radiateurs infrarouges courts blancs (21).  Il y a 8 lampes hallogènes qui se trouvent sur le couvercle de l’imprimante et qui servent à réchuaffer l’intérieur de l’imprimante lors de l’impression. Il est important de vérifier à chaque impression que les lampes sont fonctionnelles afin d’assurer une température homogène du lit d’impression et la réussite de l’impression.
  • Pyromètre du lit d’impression derrière la fenêtre (31). Le pyromètre est l’appareil qui mesure les hautes température, situé vis à vis le lit d’impression. Il sert à réguler la température lors de l’impression. Il est important que la fenêtre soit propre en tout temps.
  • Vitre de protection pour le laser (20). Elle protège le module laser. Il est important qu’elle soit propre en tout temps. 
  • Goupille fendue. Elle retient la vitre dans son socle.
  • Recouvreur de poudre. Cette barre en métal sert à ajouter, une couche à la fois, le lit d’impression de poudre afin d’imprimer la pièce. Il est important que le recouvreur soit propre et huilé à chaque impression.

Lancer une impression

  • Désactiver le bouton d’urgence.
  • Allumer l’imprimante en tournant la clé .
  • Pour ouvrir l’imprimante il faut appuyez sur le bouton à l’écran ‘START NEW PRINT/UNLOCK LID’. Ainsi le blocage magnétique se désactive pendant 10 secondes et en appuyant doucement sur le couvercle on peut ensuite le soulevez avec la poignée du couvercle. À noter que le couvercle est assez lourd !
  • Sélectionnez sur l’écran le fichier à imprimer préalablement sauvgarder sur la clé USB (‘LOAD FROM USB’). 
  • Le lit d’alimentation se positionne à la hauteur correspondant au volume de poudre nécessaire pour l’impression, vous n’aurez que le rempllir avec la poudre appropriée.
  • Insérez la boîte IO dans la chambre d’impression de manière à encadrer, sans dépasser, les deux lits d’impression. Cette boîte permet de verser la poudre proprement dans le lit d’alimentation, rendant le démarrage de l’impression plus rapide puisque les différents éléments à nettoyer seront moins recouverts de poudre. 
  • À l’aide de l’entonnoir à poudre, remplissez le lit d’alimentation de poudre jusqu’à ras-le-bol. Comprimez doucement la poudre dans le lit d’alimentation avec la truelle (dont la taille correspond à la taille du lit d’alimentation) et retirez la boîte IO de la chambre d’impression.
  • Vous pouvez ensuite sélectionner ‘START LEVELING’, le recouvreur va automatiquement remplir le lit d’impression de poudre, et le processus sera automatiquement arrêté lorsque la couche de poudre dans le lit d’impression atteint quelques millimètres d’épaisseur. Assurer vous que c’est bien le cas. Sinon recommencer le nivellement.
  • Nettoyer la vitre de protection pour le laser avec l’éthanol fournit par Voxel et un kimwipe disponible dans le local. Il est possible de retirer la vitre complètement en enlevant la goupille fendue et les deux grosses vis retenant la vitre dans son socle.
  • Nettoyer la caméra embarquée avec l’éthanol fournit par Voxel et un kimwipe disponible dans le local.
  • Nettoyer le recouvreur de poudre avec l’éthanol fournit par Voxel et un kimwipe disponible dans le local.
  • Déposer quelques gouttes de l’huile de silicione sur le recouvreur pour assurer sa bonne lubrification.
  • Fermer le couvercle et démarrer l’impression.
  • Vous assurer lorsque l’impression est partie que toutes les lampes hallogènes sont allumées. Vous pouvez vérifier par la fenêtre qui se trouve sur le dessus de l’imprimante.

Post-traitement

La plupart des directives énumérées ci-bas apparaiteront également sur l’écran de l’imprimante. Cela pourra vous aider afin de rétirer les impressions sans oublier d’étapes. Lire attentivement ces directives.

  • Une fois l’impression finie il faut attendre que la température interne de l’imprimante soit descendue en dessous de 50 degré celsius. Une fois que c’est la cas, vous allez pouvoire sélectionner ‘REMOVE PRINT’ et puis ‘UNLOCK LID’ et ouvrir l’imprimante. À noter qu’à ce moment la pièce imprimée est encore chaude et devra être manipulée avec précautioné.
  • Une fois que vous avez accès à l’intérieur de l’imprimante, vérifier que le recouvereur de poudre n’est pas obstrué et sélectionner ‘DONE’. Le recouvreur va se tasser sur le côté.
  •  Placer la boîte IO fermée dans la chambre d’impression et l’ouvrir afin qu’elle englobe l’air du lit d’impression et du lit d’alimentation. Lorsque c’est fait appuyer sur ‘NEXT’ et vous verrez que le lit d’impression s’éleverra pour ejecter l’impression. 
  • Fermer la boite IO sur le cube de poudre contenant l’impression et délicatement, toujours en appuyant une légère pression sur les deux parois, retirer le contenu du lit d’impression pour le placer sur la station de traitement de poudre.
Nettoyer l’intérieur de l’imprimante 
  • Vider le surplus de poudre qui s’est retrouvée dans le bac de débordement. Pour ce faire sélectionner ‘UNLOCK OVERFLOW BON’ et retirer le bac à l’aide le la poignée. Vider son contenu sur la grille de la station de traitement de poudre et remettre à sa place le bac.
  • Nettoyer l’intérieur de l’imprimante pour enlever toute la poudre avec la rallonge de l’aspirateur accessible sur la station de traitement de poudre (‘SINTERIT ATEX VACUUM CLEANER’). Ajouter un élement en brosse au bout pour bien nettoyer les coins.
  •  Une fois le processus de nettoyage fini, c’est à ce moment qu’apparaît sur l’écran la quantité de poudre fraîche qu’il faudra mélanger à la poudre récupérée de cette impression afin de pouvoir réimprimer avec. Noter le volume.
Nettoyer les pièces imprimées
  •  Allumer la station de traitement de poudre. 
  • Avec le bloc de poudre installé sur le grillage de la station, commencer par enlever avec les mains gantées les plus gros morceux de poudre entourant la ou les pièces, en le écrasant pour qu’ils soient aspirés par la ventilation sous le grillage.
  • Une fois la ou les pièces davantage dégagées, placer l’impression sur la grille à poussière fine et la nettoyez soigneusement avec les brosses et les petits outils à disposition.
  • Une étape supplémentaire, si nécessaire, peut être de passer les pièces au sandblast afin d’enlever définitivement tout résidu de poudre.
Rafraîchissement de la poudre
  •  Mesurer le volume de poudre fraîche indiqué précédemment.
  • Ajouter ce volume au contenant en métal qui se trouve dans l’armoire de la station de traitement de poudre et qui a recueilli toute la poudre non sintérisée de l’impression.
  • Fermer le contenant en métal en utilisant le couvercle avec la bague de serrage. 
  •  Secouer vigoureusement.
  • Ensuite, il faut s’assurer que les deux types de poudres se mélangent parfaitement et forment un mélange homogène.
  • Placer l’entonnoir sur le récipient en métal avec encore une fois la bague de serrage.
  • Allumez l’aspirateur (de « 0 » à « 1 »). L’indicateur du capteur d’aspiration sous vide doit s’allumer. Appuyez sur le bouton de tamisage ON/OFF pour allumer le module de tamisage et la ‘vis d’alimentation en poudre’. Sur le panneau de commande, dans la section SUCTION, la LED au-dessus de la DEPOWDERING ZONE doit être activée.
  • Versez délicatement tout le contenu du récipient en métal sur le grillage de la station de traitement de poudre.
  • Répéter ces étapes une fois de plus afin d’avoir un mélange homogène des poudres,
  • Cette poudre nouvellement créée est prête à l’emploi.

Politique d'utilisation à Polyfab

  • Manipuler doucement et lentement la poudre à toutes les étapes de l’impression et du post-traitement afin de ne pas la répendre partout.
  • Une lingette humide peut être utiliser pour nettoyer les surfaces de l’imprimante, et la station de traitement de poudre

Conseils santé sécurité

  • Portez des gants lors de la manipulation de la poudre

Conseils pour les animateurs

  • Ne pas laisser l’impression finie trop longtemps dans l’imprimante. Faire le post-traitement dans les heures qui suivent la fin de l’impression. Si la poudre reste trop longtemps dans l’imprimante elle risque d’absorber l’humidité et cela peut affecer les impressions suivantes. On veut que la poudre reste la plus sèche possible. TRUC : mettre sachet anti-humidité dans les barils de poudre.
  • Si les pièces imprimées ont des tâches ou des défauts apparents cela peut être dû à plusieurs facteurs. La poudre a pris trop d’humidité. La poudre est très vieille. Une des lampes hallogènes est défectueuse ou brisée.