Atelier de fabrication communautaire
de Polytechnique Montréal

Nos coordonnées
Local: L3812.1C (à l’entrée du Garage Lassonde, 3e étage)
514-340-4711 poste 2233
Courriel

Scanner 3D : Différence entre versions

De PolyFab Normand Brais
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
===Description===
 
===Description===
  
Le [http://www.einscan.com/einscan-pro Einscan-pro] est un scanner portatif 3D fabriquer Shinning 3D (Chine) et vendu à Montréal par [https://www.fablabinc.com/en Fablab inc].
+
<span style="font-size: 130%; border: ">Le [http://www.einscan.com/einscan-pro Einscan-pro] est un scanner portatif 3D fabriquer Shinning 3D (Chine) et vendu à Montréal par [https://www.fablabinc.com/en Fablab inc].</span>
 +
 
 +
===Fonctionnement===
 +
 
 +
<span style="font-size: 130%; border: ">Le scanner consiste en 3 modules: une paire de caméras positionnées de façon à avoir une vue stéréoscopique, une série de 7 lignes lasers et un projecteur violet affichant un patron moucheté de couleur violette. En option, une caméra couleur est ajoutée pour permettre de capturer les textures du modèle et de les afficher sur les scans.</span>
 +
 
 +
<span style="font-size: 130%; border: ">Le modèle 3D est créé en repérant et analysant la déformation des lignes lasers (ou du patron moucheté) sur la surface. Ce scanner permet de numériser des objets de quelques millimètres à environ 4 mètres de dimensions. La résolution maximale se situe aux alentours de 50-100 micromètres dans des conditions optimales d’illumination et de réflectivité de l’objet. Le scanner nécessite un ordinateur “milieu de gamme” avec carte graphique dédiée pour une utilisation optimale.</span>
 +
 +
<span style="font-size: 150%; border: ">'''Le scanner comporte 3 modes d’utilisation:'''</span>
 +
 
 +
<span style="font-size: 130%; border: ">'''Mode sur trépied haute précision''', le scanner est fixe et l’objet est tourné (automatiquement ou manuellement) pour faire l’acquisition. L’objet peut être repositionné et re-scanner pour capturer les angles morts. Les scans successifs sont assemblés automatiquement par le logiciel. Ce mode est le plus précis et il est automatisable (table tournante motorisée).</span>
 +
 
 +
<span style="font-size: 130%; border: ">'''Mode manuelle avec cible''', le scanner est déplacé par l’utilisateur et l’objet est fixe. Des cibles réfléchissantes sont ajoutés sur le modèle pour faciliter l’acquisition. Surtout utilisé pour des grandes surfaces avec des courbes légères (exemple: carrosserie de voiture).</span>
 +
 
 +
<span style="font-size: 130%; border: ">'''Mode manuelle sans cible''', même que le précédent mais le scanner calcule lui même sa position et fait de la reconnaissance de forme pour ajuster et reconstruire l’objet. Utilisé pour des objets qui ont des géométries très reconnaissables et de toute taille (de la chouette 3Dprinted à un corps humain).</span>
 +
 +
<span style="font-size: 130%; border: ">Une fois le modèle acquis, le logiciel donne accès au nuage de points et permet de faire quelques ajustements et opérations de CAD (watershed, fermeture de surface, etc). Pour des opérations plus complexes il faut passer par des logiciels d’édition plus complets.</span>

Version du 15 juin 2017 à 12:31

Description

Le Einscan-pro est un scanner portatif 3D fabriquer Shinning 3D (Chine) et vendu à Montréal par Fablab inc.

Fonctionnement

Le scanner consiste en 3 modules: une paire de caméras positionnées de façon à avoir une vue stéréoscopique, une série de 7 lignes lasers et un projecteur violet affichant un patron moucheté de couleur violette. En option, une caméra couleur est ajoutée pour permettre de capturer les textures du modèle et de les afficher sur les scans.

Le modèle 3D est créé en repérant et analysant la déformation des lignes lasers (ou du patron moucheté) sur la surface. Ce scanner permet de numériser des objets de quelques millimètres à environ 4 mètres de dimensions. La résolution maximale se situe aux alentours de 50-100 micromètres dans des conditions optimales d’illumination et de réflectivité de l’objet. Le scanner nécessite un ordinateur “milieu de gamme” avec carte graphique dédiée pour une utilisation optimale.

Le scanner comporte 3 modes d’utilisation:

Mode sur trépied haute précision, le scanner est fixe et l’objet est tourné (automatiquement ou manuellement) pour faire l’acquisition. L’objet peut être repositionné et re-scanner pour capturer les angles morts. Les scans successifs sont assemblés automatiquement par le logiciel. Ce mode est le plus précis et il est automatisable (table tournante motorisée).

Mode manuelle avec cible, le scanner est déplacé par l’utilisateur et l’objet est fixe. Des cibles réfléchissantes sont ajoutés sur le modèle pour faciliter l’acquisition. Surtout utilisé pour des grandes surfaces avec des courbes légères (exemple: carrosserie de voiture).

Mode manuelle sans cible, même que le précédent mais le scanner calcule lui même sa position et fait de la reconnaissance de forme pour ajuster et reconstruire l’objet. Utilisé pour des objets qui ont des géométries très reconnaissables et de toute taille (de la chouette 3Dprinted à un corps humain).

Une fois le modèle acquis, le logiciel donne accès au nuage de points et permet de faire quelques ajustements et opérations de CAD (watershed, fermeture de surface, etc). Pour des opérations plus complexes il faut passer par des logiciels d’édition plus complets.